Pins / Pine trees

Dans la culture japonaise le pin symbolise la longévité. Avec le camélia et le bambou il fait parti des amis de l’hiver, ces arbres qui restent vert toute l’année durant. Il est présent dans tous les arts traditionnels, théâtre Noh, poésie, peinture à l’encre (sumi-e), calligraphie, ikebana et bien d’autres. En poésie le terme matsu qui désigne l’arbre, phonétiquement désigne aussi l’attente. Présent dans de nombreux poèmes, nombreux sont les poètes d’hier comme d’aujourd’hui qui ont su s’appuyer sur ce jeu de mot, une pratique courante au Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>